Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mobilisation : Ouverture de classe école maternelle la Ferme du Plan

Vous trouverez ci-dessous le courrier envoyé cette semaine à l'Inspectrice

en copie : Mme Marie Directrice de l'Ecole maternelle La Ferme du plan - Monsieur le Maire - Mme Mangeon - Mme Chesnet - la DASEN

Madame l'inspectrice,

C'est avec regret que nous venons d'apprendre que l'ouverture de classe au sein de l'école maternelle La Ferme du Plan de Bonsecours n'aura finalement pas lieu.

Nous déplorons et ne comprenons pas cette annulation d'ouverture parce que :

- les effectifs prévisionnels sont bien supérieurs à la moyenne nationale de 27 élèves par classe, et rendent les classes bien trop chargés pour des classes de maternelle.

- les effectifs annoncés en juin seront très certainement encore plus importants à la rentrée puisque des arrivées (déménagements, mutations) ont souvent lieu au cours de la période estivale. Sans compter la livraison prochaine de nouveaux logements sur la commune.

- l'équipe enseignante et la municipalité avaient d'ores et déjà organisé cette ouverture, annoncée de manière certaine, en repensant la distribution des salles de classes, en réalisant des travaux de rénovation et d'aménagement de 2 salles de classes dans l'ancienne école maternelle José Maria de Heredia pour l'accueil des 2 classes de grande section et en recrutant le personnel municipal en conséquence. Les frais étant engagés la commune ne peut plus revenir en arrière. C'est nous, habitants, qui risquons de subir le financement de cette ouverture alors que nos enfants resteront dans des classes surchargées !

Pour le bien de nos enfants, de leurs enseignants et des personnels municipaux, nous vous remercions de bien vouloir reconsidérer cette décision brutale et pour nous inexplicable et vous demandons, à minima, un recomptage à la rentrée 2018.

Nous vous prions d'agréer, Madame l'inspectrice, nos sincères salutations.

Charline COLCHEN, Présidente de l'Association des Parents d'Elèves de Bonsecours